Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

La publicité controversée de l’association des Droits des Non Fumeurs - Humeur / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #3523 Publié le 23/02/10 | Vues : 2205

La publicité controversée de l’association des Droits des Non Fumeurs / Humeur


Sophie Cardon et Frank Réquéna, les auteurs du guide « Fumer en liberté »
condamnent la campagne de publicité de l’association des Droits des Non Fumeurs, à l’instar de toutes les associations de défense des droits de l’enfance.



Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la Famille, pense que cette campagne scandaleuse sera inefficace et a demandé son retrait, en direct sur RMC ce mardi. Rappelons toutefois que « Droits des Non-Fumeurs » est une association reconnue de mission publique, subventionnée en partie par le Ministère de la Santé… autrement dit nos impôts…

L’exemple sur le trottoir ?

Les auteurs demandent aux pouvoirs publics d’inciter l’installation de fumoirs d’intérieur dans les lieux de convivialité (bars, restaurants, discothèques …) et les entreprises. En effet, ces fumoirs autorisés par la loi peuvent être un début de solution pour la prévention du tabac auprès des jeunes. Ils évitent de mettre les fumeurs sur le trottoir, par conséquent de montrer « un exemple » à nos adolescents. Les fumeurs ne sont pas majoritaires en France (1 adulte sur 4) mais nos enfants ne voient qu’eux !


Le fumoir : un investissement

Oui, certains gérants d’établissement n’ont pu franchir le pas de l’installation faute de moyens ! alors l’argent public ne servirait-il pas mieux la cause de la prévention du tabac auprès des jeunes en étant attribué (par exemple par des mesures fiscales) à ces patrons plutôt que de subventionner une campagne scandaleuse réalisée par des grands publicitaires à grands frais ?

2 auteurs : un fumeur, une non-fumeuse

Les auteurs de ce guide qui répertorie 200 endroits en France, équipés de fumoirs ont des motivations différentes :

Sophie Cardon, journaliste, est non-fumeuse ; mère de 3 adolescentes, elle estime que le fumeur dans un fumoir est le début d’une solution pour qu’il ne soit plus à la vue des enfants et être pris pour un « modèle ».

Frank Réquéna est fumeur. Il estime que les fumeurs doivent être aussi accueillis dans de bonnes conditions de confort. Le fumoir dans un établissement permet de préserver la convivialité de tous dans le respect de la liberté de chacun.

« Fumer en liberté » paru aux Editions du Rocher.
Guide illustré répertoriant 200 endroits où fumer légalement et agréablement.

Commandez le livre sur Amazon | Fnac | Abebooks

Partager :
Facebook